Une plantation et un entretien réussis

Sur notre pépinière en ligne, nous vous proposons principalement des plantes vivaces, longue durée de vie, et des plantes aromatiques annuelles pendant les saisons propices.

Les vivaces :

Les plantes vivaces peuvent être plantées toute l’année. Cependant, il est préférable de réaliser cette plantation en AUTOMNE. En effet, à cette période, la plante va demander moins de soin. La quantité d’eau présente dans le sol et par la pluie est suffisante aux besoins de la plante. Si la plantation a lieu au printemps alors il faudra être vigilant sur l’arrosage. Ni trop, ni pas assez, regarder le comportement de vos plantes dans votre jardin pour subvenir comme il faut à ses besoins.

Conseil de plantation :

Trempez le plant pour que la motte soit humide à la plantation.
Si les racines vous paraissent tassées dans le godet, n’hésitez pas à éclater la motte. Cela consiste à rendre la motte plus aérée en tirant légèrement sur les bords de celle-ci.
Enterrez la motte assez profondément, jusqu’au collet de la motte. La plante aura tendance à remonter avec le temps car elle reste en place longtemps. Elle est plus exposée aux risques extérieurs (sécheresse, vent, tempête), ce qui peut la soulever de terre.
Arrosez votre plant en fonction de la période de plantation. Veuillez à uniformiser l’arrosage autour de la plante en cercle. Les racines s’étaleront mieux et la plante sera plus ancrée dans le sol, comparé à un arrosage localisé. N’oubliez pas que les racines cherchent l’eau.

Entretien :

-Soins d’automne et d’hiver : Pour les plus fragiles, les moins rustiques, il faut les protéger du froid, selon où vous habitez. Vous pouvez utiliser des pots en terre cuite à retourner sur vos plants, un voile d’hivernage, des branches et des feuilles mortes ou encore de la paille. Différentes couvertures existent suivant ce que vous possédez.
N’OUBLIEZ PAS DE MARQUER L’EMPLACEMENT DE VOS VIVACES HERBACÉES POUR LES RETROUVER À L’ARRIVÉE DU PRINTEMPS.

-Soins de printemps : à l’arrivée de la belle saison, il faut dégager le plant de sa couverture d’hiver pour ne pas qu’il reste un nid à limaces.
Vous devez sarcler la terre, c’est à dire, la débarrasser des herbes nuisibles. Le sol sera alors aérer et on pourra y incorporer un compost ou en encore un engrais naturel.
Pour les plantes les plus hautes, pensez à les tuteurer ou les palisser, notamment celle qui se trouve en milieu de massif et donc exposées aux agressions extérieures (ex : le vent).
Taille de début de printemps : il faut rabattre les plants. Eliminez le trois quarts de bois secs et les feuilles mortes.

-Soins d’été : à la fin de la floraison, éliminez les fleurs fanées. Éventuellement, si certaines plantes ont « trop » poussé, vous pouvez les rabattre d’un tiers.

Si vos plantes vivaces vous envahissent, vous pouvez procéder à une division de touffe. Arrachez la plante et tranchez la touffe à l’aide d’une bêche. Puis, égalisez les racines du jeune plant avant de le replanter ailleurs ou dans un autre jardin.

Les annuelles :

La plantation des annuelles a lieu de mars, pour les plus rustiques, à juin. Vous pourrez en profiter tout au long de cette saison.

Conseil de plantation :

Les annuelles aiment le soleil et la chaleur mais demandent une terre relativement fraiche. La plantation ayant lieu dans les mois chauds, les annuelles nécessitent un bon arrosage lors de la plantation. Vous pouvez, dans le trou destiné au plant, rajouter de l’eau en veillant à ne pas le noyer. La motte n’a pas besoin d’être très enterrée.

Entretien :

Les annuelles ont un cycle végétatif court et demandent peu d’entretiens. Cependant, il faut veiller à ce qu’elle ne manque pas d’eau. La texture des feuilles et leur couleur vous donneront les indications nécessaires pour un arrosage réussi. Si les feuilles flétrissent (ramollissent) alors votre plant à besoin d’eau !
L’arrosage doit de préférence être réalisé le matin pour éviter que les plantes ne conservent l’humidité toute la nuit. En arrosant le soir, vous donnez aux limaces plus de chance de proliférer tout comme pour les maladies.
Récoltez les feuilles selon vos besoins tout en gardant quelques feuilles, en général le cœur, sur le plant, pour favoriser la photosynthèse et donc son renouvellement.
Les fleurs se récoltent juste avant la pleine maturité. Quant aux graines, quand elles commencent à sécher sur le plant, coupez entièrement ce dernier et suspendez le, tête en bas, dans un endroit aéré et ombragé pour garder le maximum de saveur des graines.